Recherche

Cambrésis

Terre de merveilles

Cambrai, Solesmes, Caudry, Doignies ou encore Estrun et Flesquières : si ces noms ne vous disent rien, c’est (vraiment) dommage. Du coup, une seule solution pour remédier à cela : foncer découvrir le Cambrésis, pour un vrai voyage en terre inconnue !

Cambrai, la capitale des Bêtises

S’il est une chose dont les cambrésiens peuvent être fiers, c’est bien les bêtises ! Bien que légèrement éculée, cette blague est pourtant toujours d’actualité car les bêtises de Cambrai sont encore et toujours la spécialité gastronomique la plus connue de la ville. Ce petit coussin rectangulaire rayé de sucre caramélisé et aromatisé (menthe, pomme, ou fruits de la passion) n’est pourtant pas le seul atout que possède dans sa manche la sous-préfecture qu’est Cambrai !

 

En effet, bien que d’une taille modeste et peuplée de “seulement” 33 000 âmes, Cambrai abrite de nombreux édifices remarquables :

  • une citadelle,
  • un château, 
  • des portes (vraiment) monumentales, 
  • un Beffroi du XVème siècle inscrit aux Monuments Historiques (et à l’UNESCO),
  • une cathédrale, 
  • une maison espagnole, un marché couvert,
  • des catiches (des souterrains médiévaux taillés dans la craie blanche).

 

Ajoutez à tout cela des parcs municipaux aussi divers que variés, l’un des plus anciens kiosques à musique de France, le tout saupoudré d’une pincée d'architecture baroque, flamande, d’Art Nouveau et de briques et vous obtenez la recette parfaite pour une découverte urbaine pleine de surprises.

Le Cambrésis, tant de choses à se dire

Terre d’agricultures et d’industries depuis toujours, c’est principalement par le textile que se fit la première renommée du Cambrésis, entre tissage, dentelle, broderie.

 

Terre de combats aussi car le territoire fut l’objet de très violents affrontements et vit notamment l’apparition des premiers tanks, lors de la première guerre mondiale (un épisode dont la mémoire est entretenue au Cambrai Tank 1917, un centre d’interprétation dédié à la bataille éponyme). La bataille de Cambrai a d’ailleurs laissé de nombreux stigmates (encore visibles de nos jours) et il n’est pas rare de croiser un cimetière militaire au détour d’une route de campagne.

 

Terre d’art et d’histoire(s) : on trouve le musée départemental Matisse au Cateau-Cambrésis (situé ici car Cateau-Cambrésis est la ville natale d’Henri Matisse), l’Archéo-site de Les-rues-des-Vignes, tout proche de l’exceptionnelle Abbaye cistercienne de Vaucelles, sans compter les moulins de Brunet et Saint-Vaast ou encore le mégalithe de Grès Montfort.

 

Terre, enfin, d’Epicure et de fêtes : sorties des géants, festivals, kermesses sont autant de promesses de réjouissances que peuvent l’être les bières de la Brasserie Vivat, la cacoule (un caramel en forme de berlingot triangulaire de couleur marron), la Tome de Cambrai, les mythiques andouilles… et tout ce que vous pourrez découvrir au rythme de votre faim (et soif, évidemment) !

 

Lien utile

 

Site internet de Tourisme Cambrésis