Recherche

Découvrir

Cinq monuments historiques en Flandre maritime

La Flandre maritime, un territoire marin ? Oui mais pas seulement ! Le patrimoine flamand n’est pas que lié à l’océan : il possède également de nombreux atouts terrestres, preuve d’une diversité sans cesse affirmée au cours de l’Histoire.

phare

Feu de Saint Pol à Dunkerque

Un feu (sans être un phare), allumé en 1939, restauré à l’identique en 1954, qui ne brûle plus mais reste accessible, devenu un symbole bien connu des habitants : c’est le drôle de destin de la dernière œuvre de l’architecte Gustave Umbdenstock. Avec de nombreux projets de restauration envisagés, il est fort à parier que le Feu de Saint Pol, inscrit aux Monuments Historiques depuis 1999, a encore de longues et belles années devant lui !

Mont de Piété de Bergues

Le Mont de Piété, c’est une vieille tradition, aussi vieille que la monnaie : mettre un objet en gage contre sa valeur fiduciaire. Et ici, à Bergues, la tradition remonte au 17e siècle ! Le bâtiment, un vaste rectangle en brique, véritable joyau de l’art flamand édifié d’après les plans de l’architecte Wenceslas Cobergher, abrite désormais un musée : le Musée du Mont de Piété !

L’enceinte fortifiée de Bergues

Dans le Nord, qui dit enceinte fortifiée dit, habituellement Louis XIV et Vauban. Pourtant, concernant les remparts de Bergues, cela n’est que partiellement vrai car le génial stratège militaire avait déjà de quoi faire lorsqu’il est venu saluer les Ch’tis ! En effet, l’enceinte d’origine remonte aux Comtes de Flandres (13e siècle) et de Bourgogne (15e siècle). De nos jours, l’enceinte est devenue une agréable promenade où l’on voit passer autant le temps… que les cinq portes d’origine merveilleusement conservées.

La gare de Gravelines

Une gare Western dans le Nord ? Sûrement une erreur, un surnom ironique ou un quelconque lien avec des cowboys ? Et bien aucunement car c’est son architecture et son aspect extérieur qui valent ce surnom (flatteur) à la Gare de Gravelines ! Construite suivant des pans de bois liés de briques rouges, le tout avec une couche extérieure (le bardage) recouvrant les étages supérieurs ainsi que les murs transversaux, la gare est une magnifique surprise et une véritable ode au voyage ferroviaire, nordique et onirique !

Château de la Briarde

Quelque part à West-Cappel, au 100 de la rue Jean-Chocqueel, se trouve un château qui serait l’illustration parfaite du mot romantique. Remontant au 14e siècle, fortifié au 16e, rebâti au 18e et complètement rénové au 19e, on y accède par un petit chemin ceint de beaux arbres. Désormais propriété privée, le domaine (château et parc) ouvre ses portes de temps à autre, comme lors des Journées Européennes du Territoire : une occasion à ne pas manquer !

De ecarru

Publié le 13 juin 2022