Recherche

Découvrir

Cinq monuments historiques en Flandre Intérieure

Terre de monts et d’altitude, d’abbayes et de brasseries, la Flandre intérieure est aussi intrigante que mystérieuse, l’assurance d’un séjour placé sous le signe de la surprise. Et pour le prouver, quoi de mieux que ces 5 monuments historiques ?

Illustration
façade de l'hôtel de ville de Bailleul

Noordmeulen à Hondschoote

Les moulins à vent sont partie prenante de l’Histoire de la Flandre intérieure, depuis toujours. Pourtant, d’origine, il n’en reste pas tant… sauf à Hondschoote où se trouve le Noordmeulen, le moulin (à vent) du Nord, réputé pour être l’un des plus vieux d’Europe. Il porte, sur une de ses poutres, la date de 1127, parmi tant d’autres inscriptions (dont la fameuse devise “La force c’est bien. Le génie c’est mieux”). Restauré dans les années 80, il a désormais retrouvé la place d’honneur qui est la sienne !

L’église Saint Eloi d’Hazebrouck

Inscrite aux Monuments Historiques depuis 1984, l’église Saint-Eloi est le plus ancien édifice (et principal) religieux de la ville d’Hazebrouck. Cette église (également halle gothique) remonte au 15e siècle et est dédiée, comme son nom l’indique, à Saint Eloi (le ministre des finances d’un certain Roi Dagobert). Elle offre aux visiteurs une belle atmosphère pieuse, agrémentée de retables, de vitraux contemporains et d’un orgue impressionnant, classé lui aussi.

Le beffroi de Bailleul

Si vous passez d’aventure par Bailleul, vous ne pourrez aucunement manquer de le voir : haut de 62 mètres et doté d’une armada de 35 cloches (pour un poids total de 5000 kilos !) teintant tous les quarts d’heures, c’est le Beffroi ! Inscrit autant aux Monuments Historiques que membre du patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est une (re)construction datant de 1932, son histoire personnelle étant teintée de nombreuses destructions (dues aux guerres et autres incendies).

Klockhuis de Eecke

Klockhuis, kesako ? Et bien, tout simplement, un clocher-tour situé dans un cimetière à Eecke et dont le rôle premier consistait jadis à annoncer les offices religieux, les événements municipaux particuliers, à l’aide des deux cloches logées au sommet de cette grande tour de bois ! Devenus très rares, on ne compte plus que deux Klockuis intacts dans toutes les Flandres françaises, le second étant à Hardifort. Ne manquez donc pas l’occasion de voir ce petit morceau de patrimoine ô combien inhabituel !

Collégiale Notre-Dame de la Crypte à Cassel

Où d’autre que dans le plus joli village de France pouvait-on trouver une collégiale dont la construction, débutée au 10e siècle, s’est achevée neuf cents ans plus tard, au 19e ? Et bien à Cassel, forcément ! La collégiale Notre-Dame de la Crypte est un harmonieux bâtiment de style gothique, avec trois nefs de hauteur identique et un chœur surmonté d’une haute tour carrée. Elle abrite, dans sa crypte, un trésor bien particulier : la statue miraculeuse de Notre Dame de la Crypte, vénérée depuis le 16e siècle et à laquelle le Maréchal Foch aurait adressé une prière quotidienne durant tout son séjour casselois. Elle est toujours l’objet d’une neuvaine, annuellement, du 2 au 10 juillet.

De ecarru

Crédit photo en-tête Cédric Arnould

Publié le 17 juin 2022